Problèmes d’allergie ? Quelques conseils pour combattre les acariens

On estime qu’un belge sur 10 souffre d’allergie aux acariens. Cela signifie qu’environ 1 million de personnes vivent avec une toux, le nez bouché, de l’asthme … du fait de cette allergie. Ce sont surtout les enfants qui ont le plus de symptômes. L’allergie aux acariens apparaît vers l’âge de 8 ans. Avec l’âge, on y est de moins en moins sensible. Mais, au fait, à quoi ressemble exactement un acarien, quels sont les symptômes de l’allergie et comment peut-on y remédier ?

huisstofmijt in bed allergisch

A quoi ressemble un acarien ?

Les acariens sont de petits arachnides à 8 pattes, invisibles à l’œil nu, mais qui, observés sous un microscope, font froid dans le dos à l’idée qu’ils puissent envahir la maison. Comme ils adorent les environnements chauds et humides, les chambres à coucher mal aérées et mal nettoyées sont l’endroit idéal pour leur développement. Il y aurait près d’un million et demi de ces bestioles dans votre lit. Les acariens se reproduisent sur les particules de poussière, dans les tapis, la literie, les meubles tapissés et les rideaux. Ce sont des hôtes invisibles de quasi toutes les maisons, tout au long de l’année. Heureusement, ils ne mordent pas, mais se nourrissent de peaux mortes humaines et animales, de pollen, de bactéries, de moisissures et de poils d’animaux.

huisstofmijt in slaapkamer bestrijden

Symptômes de l’allergie aux acariens

Bien que les acariens soient la cause d’allergie la plus courante, ce n’est en réalité pas l’arachnide lui-même qui déclenche l’allergie, mais plutôt ses déjections. Son intestin produit des particules que nous inhalons et qui déclenchent les symptômes typiques, comme la toux, l’asthme, l’eczéma, les éternuements, le nez bouché ou qui coule, les démangeaisons, les yeux rouges, brûlants et larmoyants, le mal de tête, les difficultés respiratoires et les sueurs nocturnes. Puisque les acariens se développent de préférence dans les lits, les réactions allergiques sont également plus intenses la nuit. Si vous n’êtes pas sûr d’avoir ou non une allergie, il est conseillé de consulter votre médecin. Sur base de vos symptômes et d’une analyse de sang complémentaire, il pourra facilement déterminer si vous souffrez ou non d’une allergie aux acariens.

Comment lutter contre les acariens ? 10 conseils

1. Nettoyer la chambre à coucher

Bien que les acariens soient présents dans toute votre habitation, ils sont surtout légion dans votre chambre à coucher. Des études ont en effet indiqué que nous perdons la majeure partie de nos peaux mortes durant notre sommeil et lorsque nous nous déshabillons. C’est pourquoi il est essentiel de nettoyer en priorité la chambre à coucher. Alors allumez l’aspirateur, saisissez un chiffon à poussière et au travail ! Pour le nettoyage, utilisez de préférence un chiffon humide.

huisstofmijtallergie-schoonmaken-slaapkamer

2. Laver le linge de lit à 60°C

Lavez votre linge de lit chaque semaine à au moins 60°C. Mais ne vous y limitez pas ! Il est conseillé de mettre régulièrement au lave-linge tout ce qui peut être lavé à 60°C suivant les indications de l’étiquette de lavage : couette, oreillers, plaids, coussins de décoration, draps-housses, housses de couette, molletons, taies … et même les nounours de votre bambin. Ils ne sont pas lavables ? Dans ce cas, vous pouvez les mettre 1x par semaine dans le congélateur pendant toute une nuit. Le gel tuera les acariens. Pensez quand même à les mettre dans un sac en plastique pour éviter que le nounours ne se transforme en bloc de glace !

huisstofmijt beddengoed wassen

3. Nettoyez votre matelas et équipez votre lit de matières anti-allergiques

Il n’est généralement pas nécessaire de nettoyer votre matelas avec un aspirateur. Au contraire, le fait de passer l’aspirateur sur un matelas avec un réglage trop puissant risquerait de défaire les fils des tissus et coutures. Passer l’aspirateur n’est une bonne idée que lorsque vous souffrez d’allergie aux acariens. En effet, même s’il ne garantit pas d’éradiquer complètement tous les acariens de votre matelas, l’aspirateur permet néanmoins d’éliminer beaucoup de poussières, de peaux mortes et de petites bestioles.

Pour une éradication complète, les matelas Ergosleep® avec housse Alpura sont plus efficaces. La housse de matelas Alpura® d’Ergosleep® est une grande avancée en matière d’hygiène de la chambre à coucher. Chaque fibre de la housse Alpura® est couverte de probiotiques (« bonnes bactéries »), qui neutralisent tous les aliments dont se nourrissent les acariens. Privés de nourriture, ces derniers ne peuvent survivre avec Alpura®. Votre approche sera 100% efficace si en plus vous équipez votre matelas d’une protection anti-allergique. Par exemple, la protection anti-acariens Protect Air lutte de façon naturelle contre les acariens. 

Vous ne voulez pas investir dans un nouveau matelas ? Dans ce cas, vous serez certainement ravi de découvrir les protections matelas et oreiller Cover-Up AMP. Cette protection anti-allergique, très pratique à utiliser, convient parfaitement aux personnes souffrant d’une allergie aux acariens sévère. La protection est amovible, avec une fermeture éclair sur 3 côtés.

En ce qui concerne la garniture de votre oreiller et de votre couette, il est conseillé d’opter pour des matières synthétiques car celles-ci peuvent être lavées à 60°C ou plus, de préférence 4 fois par an. A cette température, les acariens sont totalement éradiqués. Les couettes garnies de poils d’animaux – comme le poil de chameau ou la laine d’alpaga – ne sont pas une bonne idée. Elles ont un bon pouvoir isolant, mais absorbent également beaucoup d’humidité, ce qui est précisément ce dont raffolent les acariens. Quoi qu’il en soit, secouez régulièrement votre couette et votre oreiller.

4. Aérer, aérer, aérer

Etant donné que les acariens adorent les endroits chauds et humides, vous serez bien avisé d’aérer régulièrement votre chambre à coucher. Plus souvent vous aérez, plus sec sera l’air et plus efficace votre lutte contre les acariens. Ouvrez donc bien grand les fenêtres et laissez entrer la lumière du jour. Bonjour le soleil ! Laissez également votre lit ouvert, ce qui permet non seulement de dessécher et éradiquer les petites bébêtes, mais également de préserver la fraîcheur de votre matelas et linge de lit. Si au contraire vous couvrez vos draps après une nuit de transpiration, votre lit restera chaud et humide : le foyer d’incubation par excellence pour les acariens. Gardez la température sous 18°C et l’humidité de l’air sous 60% dans la chambre à coucher. N’utilisez donc pas d’humidificateur de l’air et refermez toujours la porte de la salle de bains.

huisstofmijt slaapkamer verluchten

5. Que le strict nécessaire

Gardez votre chambre à coucher aussi vide que possible. Evitez les plantes, les tapis, les lits à baldaquin, les paniers à linge et les étagères pleines de bibelots dans votre chambre à coucher. Tout cela accumule beaucoup de poussières, ce qui est précisément ce qu’il faut éviter par-dessus tout. Même les rideaux sont déconseillés. Si vous ne pouvez pas vous en passer, lavez-les au minimum une fois par an. Si vous avez suffisamment d’espace, placez aussi votre penderie dans une pièce séparée. Quoi qu’il en soit, rangez vos vêtements dans des armoires fermées.

6. Pas d’animaux de compagnie dans la chambre à coucher

Cela peut vous sembler dur, mais interdisez l’accès de la chambre aux animaux de compagnie. Même si c’est très cosy et agréable de s’endormir avec votre animal de compagnie à vos pieds, il répand beaucoup de poils et peaux mortes. Un vrai régal pour les acariens !

huisdieren huisstofmijt slaapkamer

7. Changez-vous dans la salle de bains

On perd énormément de peaux mortes lorsqu’on s’habille et se déshabille. Si on le fait dans la chambre à coucher, c’est un festin royal que l’on offre aux acariens. C’est pourquoi il est préférable de se changer dans une autre pièce, de préférence dans la salle de bains.

8. Remplacez les vieux matériaux par du neuf

Les vieux matériaux de grande superficie sont les repaires préférés des acariens. Un matelas de plus de 10 ans par exemple. Ou de vieux rideaux, une vieille moquette ou un tapis poussiéreux. Remplacez-les par des exemplaires neufs et frais et remplacez la moquette par un revêtement de sol dur et lavable.

9. Un spray contre les acariens ?

On conseille parfois d’utiliser un spray, des aspirateurs spéciaux ou encore des filtres à air pour lutter contre les acariens, mais l’efficacité de ces remèdes n’a pas été démontrée.

10. Faites sécher vos vêtements à l’extérieur

S’il est peu probable que vous mettiez vos vêtements à sécher dans votre chambre, il y a par contre de fortes chances qu’il vous arrive de sécher votre linge à l’intérieur. Ce n’est pas une bonne idée ! Le fait de sécher votre linge à l’intérieur augmente l’humidité de l’air, y compris dans votre chambre. Bonnes nouvelles pour les acariens, qui s’en trouveront immédiatement beaucoup mieux. Suspendez votre lessive à une corde à linge, de préférence à l’extérieur, ou séchez-la dans un séchoir à tambour équipé d’une évacuation vers l’extérieur.

beddengoed buiten drogen huisstofmijt

À la recherche d’un matelas, d’une housse de protection, d’une couette ou d’un oreiller antiallergique ?